L’insertion professionnelle des diplômés d’école de commerce

Accueil 5 Débouchés 5 L’insertion professionnelle des diplômés d’école de commerce

L’insertion professionnelle des diplômés en écoles de management est qualifiante. Après l’obtention de leur diplôme, les étudiants des grandes écoles obtiennent rapidement un emploi dans une entreprise. Découvrez les différents indicateurs qui justifient de l’excellente insertion professionnelle des jeunes diplômés des écoles de management.

Une majorité d’étudiants embauchés avant l’obtention du diplôme

Selon l’enquête insertion de la CGE 2020 (Conférence des Grandes écoles), près de 65.9% des étudiants sont embauchés avant l’obtention de leur diplôme. Il s’agit d’un des meilleurs taux d’embauche.

Il peut s’expliquer par des formations accessibles de plus en plus en alternance durant le cycle master du programme grande ecole. Les étudiants acquièrent une expérience professionnelle significative. Plus d’un tiers des étudiants alternants est embauché dans l’entreprise où ils ont effectué leur alternance.

D’autres éléments permettent d’expliquer cette insertion sur le marché du travail. Les écoles de commerces possèdent un large réseau d’entreprises partenaires qui leur font confiance pour les nouvelles embauches. Certaines business school organisent des évènements avec les entreprises pour leur permettre de décrocher un emploi à l’obtention du diplôme.

Une insertion professionnelle dans les deux mois qui suivent l’obtention du diplôme

Près de 86% des jeunes diplômés d école de commerce sont embauchés dans les deux mois après l’obtention du diplôme. Ce taux peut grimper à 100% pour les diplômés des grandes écoles de management. Les étudiants peuvent se renseigner sur les sites et brochures des écoles de commerce.

Ils sont près de 82% à être embauchés en CDI dès l’obtention du diplôme. Les étudiants ayant trouvé un emploi se dirigent vers des postes de cadres et de management dans une spécialisation en lien avec leur master pour près de 90% d’entre eux.

Les raisons de cette excellente employabilité se trouvent par la qualité pédagogique des enseignements. Ils sont en lien avec les attentes des entreprises. Elle peut également s’expliquer par la participation active des entreprises tout au long de la formation. Les étudiants ont bénéficié de nombreux évènements avec les entreprises, et ont participé à des missions thématiques.

Les périodes de stages et/ou d’alternance favorisent l’employabilité des étudiants. Les différentes aides mises en place par le Gouvernement devraient renforcer l’employabilité des étudiants qui suivent un rythme en alternance.

Une progression des salaires pour les diplômés de la promotion 2019

Le salaire brut annuel moyen hors primes des jeunes diplômés est en hausse régulière depuis quelques années. Il s’élève à 36 746€ pour la moyenne des écoles CGE. Le salaire annuel brut moyen hors primes était de 34 947€ en 2018, soit une évolution supérieure à 5% en deux ans.

Concernant le salaire brut annuel moyen avec primes, il s’élève à 41 218 euros en 2020 contre 40 598 euros en 2018. Les salaires sont variables et des disparités existent entre les différents secteurs.

La perspective d’évolution des salaires dans les deux années est très favorable. Les jeunes diplômés des grandes écoles peuvent espérer une évolution de 3 500 euros dans les deux années hors primes. Avec les primes, l’augmentation des salaires pourrait se rapprocher des 5 000 euros pour un emploi en France.

Enfin, pour les étudiants qui suivent une carrière à l’international, la rémunération globale est plus élevée avec une activité professionnelle dans la Finance, l’Import – Export, le Luxe, etc. Près de 17.9% des diplômés des écoles de management débutent une carrière à l’international.

Ils se dirigent vers le Royaume-Uni, la Suisse, le Luxembourg, l’Allemagne et les États-Unis. Les salaires dans ces pays pour les étudiants diplômés sont plus élevés qu’en France. A contrario, un emploi en Chine ou en Espagne sera moins bien rémunéré qu’en France. Avec un coût de la vie plus faible, la rémunération est intéressante.

Les secteurs qui embauchent les étudiants diplômés

84.2% des jeunes diplômés des écoles de management sont embauchés dans des secteurs en adéquation avec leur spécialisation. Ils intègrent des entreprises dans le secteur du conseil pour 23.8% d’entre eux. Le secteur de la Banque / Assurance représente 14.4% tandis que 10.9% sont embauchés dans les TIC / Services.

Parmi les autres secteurs, 9% des diplômés intègrent le Commerce, 5% l’industrie Agroalimentaire et 4.4% le Juridique / Gestion. Enfin, 4.2% des étudiants ont créé ou repris une entreprise à l’obtention de diplôme. Une partie d’entre eux ont créé leur entreprise au cours de leurs études.

On note également une évolution des embauches dans le secteur du digital marketing et dans le développement commercial des entreprises. Certains métiers restent stables, notamment dans la comptabilité et la gestion.

Le cheminement des diplômés jusqu’à la signature du contrat

Les étudiants ont signé pour 65.9% d’entre eux, leur contrat avec l’obtention du diplôme. Ils sont 20.3% d’entre eux à être embauchés dans l’entreprise dans laquelle ils ont effectué leur stage de fin d’études. Près de 13% des jeunes diplômés ont utilisé leur réseau professionnel pour trouver un poste. 8.1% des étudiants diplômés ont utilisé un réseau social professionnel ou un site dédié pour trouver un emploi.

On remarque également que 8.8% des étudiants ont fait appel à leurs relations professionnelles pour trouver un emploi tandis que 4.3% se sont fait démarcher par les entreprises. Ainsi, le taux d’employabilité des diplômés des écoles de management est l’un des plus élevés en France. Les étudiants qui candidatent au Concours Ambitions+ peuvent rejoindre une des 4 grandes écoles :

  • EBS European Business School
  • EDC Paris Business School
  • ESCE International Business School
  • IPAG Business School
Plus d’informations sur le concours ?
Complétez le formulaire ci-dessous pour avoir plus d’informations sur le Concours AMBITIONS+.

« * » indique les champs nécessaires

Je souhaite intégrer en
RGPD*